Zed, le maître des ombres – Le passé des legendes

Dans le jeu, Zed est l’un des assassins les plus redoutables lorsqu’on est un fragile ADC avec peu de points de vie. Il est le maître des ombres et tout son gameplay se base sur des ombres portées qui dupliquent ses sorts. Mais aujourd’hui, je vous emmène au cœur du lore, pour explorer le passé d’une légende.

 

 

 

Zed est un orphelin recueilli par un grand maître ninja dans la région de Ionia. Le ninja l’entraînât avec son propre fils, Shen.

Une importante rivalité prit place entre les deux. Ils enchaînent les combats l’un contre l’autre, se soldant toujours par un match nul.
Zed était alors en quête de pouvoir, son seul but était de surpasser son rival et de s’attribuer les faveurs du maître. Il alla jusqu’à s’infiltrer dans une aile interdite du clan afin d’y trouver des secrets lui permettant de devenir plus fort.
Il y trouva un coffre particulier, à l’aura bien mystérieuse. La curiosité le poussa à l’ouvrir pour voir son contenu. En ouvrant la boîte, des ombres s’en échappent et se mêlent au jeune ninja, lui apprenant à maîtriser des techniques oubliées depuis longtemps.

C’est avec sa nouvelle force en main que Zed défi Shen. Il gagne son duel sans trop de difficultés et alla s’en venter auprès du maître. Ce dernier ayant compris ce qu’il s’était passé, Chassa Zed du clan pour avoir utiliser des techniques interdites.

C’est avec une rancoeur extrême que Zed erra pendant longtemps. Mais de grands objectifs lui firent reprendre possession de ses moyens.

Il se mit alors à enseigner ses techniques aux autres. Il gagna en influence et de plus en plus de disciples se mettent à le suivre et à apprendre de lui.

Ses techniques sont alors imparfaites. Il sait que sans la boite des ombres il ne pourrait être maître de ses ombres.

Une véritable armée de disciple à sa solde, il se décide de retourner au temple de son ancien clan afin de récupérer le coffre.

Le vieux maître ninja semblait l’attendre à l’entrée du temple. Il ne semblait pas chercher à contrer Zed ou à le défier.

(fan art de Nicovecia)

 

Considèrant qu’il a échoué dans l’enseignement qu’il a donné à Zed, le maître déposa les armes devant son disciple d’antan. Selon lui, il n’aurait pas dû chassé Zed, mais aurait plutôt du l’aider. Il l’a condamné à errer dans les ombres alors qu’il aurait pu le ramener sur le droit chemin.

L’implorant de l’aider à détruire la boite des ombres, le vieux ninja emmena Zed dans l’aile interdite du temple.

Après un hurlement de douleur, Zed sorti de la pièce avec la tête décapité de son ancien maître. Il l’a jeta au pied de Shen et ordonna à ses disciples de massacré tous les ninja du clan.

(Fan art de InaWong)

Grace aux efforts de Shen, quelques rares ninjas du clan ont réussi à s’en sortir.
Le temple fut alors abandonné.

Zed l’utilisa alors comme lieu d’entraînement pour lui et ses disciples. L’ordre des ombres est ainsi né.

Zed est le maître des ombres.
Il s’entraîne pour devenir le plus parfait des ninja et convertir les autres à la voie des ombres.

 

En jeu Zed est un assassin qui se joue sur la voie du milieu. Il occasionne de lourd dégâts physiques et est connu pour faire des ravages aux cibles qui ne sont pas assez résistantes.

Les phrases qu’il dit en jeu ont toutes un rapport avec la mort, les ombres, ou la faiblesse de l’équilibre qui était prônée par son ancien maître.

 

C’est donc un personnage très sombre que l’on a ici. Un passé difficile, un potentiel monstrueux qu’il a fini par destiné à une mauvaise voie.

Et parmi les personnages qui ont rejoint la league, Zed est une véritable légende avec passé bien sombre, qui moi me fait l’apprécier énormément.

 

 

 

 

Mellow

Salut les baggeurs ! Je suis Mellow, Streamer et Rédacteur chez BAG depuis fin décembre 2016. Gamer depuis mes 4 ans, j’ai été bercé par Crash Bandicoot et Jak and Daxter. Mes premiers coup de cœur furent Final Fantasy X et Dark Chronicle (ainsi que d’autres très bons jeux).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?