Metal Gear Survive : it’s showtime !

Hier est sortie une vidéo sur la chaîne Youtube de Konami. En effet Metal Gear Survive est là et bien présent ! Il nous montre d’ailleurs un extrait du mode solo qui est simplement indispensable au jeu :

Comme vous avez pu le voir le solo est très important pour la gestion de ressources, pour développer votre propre camp, récupérer des survivants et bien sûr à manger et à boire. Nous en apprenons un peu plus sur le jeu en lui-même. Nous apprenons d’ailleurs que c’est bel et bien un spin-off de MGSV. Cela se passerait dans un monde alternatif à MGSV.

Passons un peu aux détails : D’après la voix off cela se passe juste après l’attaque de XOF de MGSV : Ground Zeroes. Votre protagoniste arrivera à échapper à ce « Warm Hole » qui a englouti la Mother Base et ses habitants. Six mois plus tard, votre personnage sera envoyé par une organisation mystérieuse dans ce même « Warm Hole. »

Comme dit précédemment vous aurez un camp très sommaire pour commencer. Vous devrez le développer en cherchant ressources, vivres, etc…

Votre camp sera entouré d’un nuage dangereux et toxique. Vous aurez donc une bouteille à oxygène limitée et donc vous devrez contrôler tout ça minutieusement.

Vous aurez également des coffres. Vous aurez deux façons de récolter ce qu’il y a à l’intérieur de ces derniers. La première est de tirer dessus (sachant que les munitions seront très limitées je ne vous conseille pas cette méthode) et enfin le bon vieux crochetage, mais au pied de biche cette fois.  Vous aurez également comme dans MGSV : The phantom Pain des missions principales et secondaires. Les principales étant indiquées par un rond jaune et les secondaires par un bleu sur votre Idroid.

En conclusion le jeu a l’air vraiment complet et pour un spin-off bien fun il peut clairement valoir le coup ! À oui une petit chose, les possesseurs de PS4 et Xbox One pourront avoir accès à une bêta ouverte du 18 au 21 Janvier 2018 !

 

DebKazu out !

DebKazu

"We're not tools of the industries or anyone else, Writing was the only thing...The only thing I was good at, but at least I always Wrote for what I believed in !"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?