Gamescom 2017 : Du gameplay en haute altitude pour Battlefront 2

La conférence d’EA pour la Gamescom 2017 vient de se terminer, et comme promis, l’éditeur américain est venu avec du gameplay de Star Wars Battlefront 2, plus précisément sur les combats spatiaux.

Le panel sur Battlefront 2 s’est vu couper en deux : tout d’abord avec un trailer centré sur les batailles spatiales que vous avez déjà vu il y a 2 jours, et que vous pouvez revoir juste ici :

 

 

Et enfin, ce qui nous intéresse vraiment, du gameplay. Nous avons pu voir deux équipes s’affronter dans le nouveau mode  » Starfighter Assault « , où les rebelles devaient attaquer un croiseur de l’Empire et où les impériaux devaient le défendre. Au programme, du gameplay sur les nouveaux vaisseaux du jeux, que les fans de Star Wars connaissent bien : le Bombardie TIE et le Y-Wing. Mais ce n’est pas tout, nous avons pu voir en action l’Infiltrateur Sith de Darth Maul, qui a la particularité de devenir invisible ( et qui est accessoirement totalement abusé de ce qu’on peut voir), et le X-Wing de Poe Dameron qui n’a aucune particularité significative si ce n’est d’avoir plus de vie et une couleur différente… Nous pouvons également voir le Faucon Millenium et le Slave-1 que vous connaissez tous et dont le gameplay n’a pas vraiment changé entre les deux opus d’EA.

A noter que le gameplay semble être devenu beaucoup plus fluide et plus dynamique que dans le premier opus.

Je vous laisse regarder le gameplay juste ici :

 

C’était CerfOrage, je vous dis à bientôt pour un prochain article, bon jeu à tous !

CerfOrage

Le plus jeune de la bande, joueur de 18 ans, étant plongé dans cet univers depuis tout petit, ma première console personnelle était une Game boy Color avec Pokémon or. Je suis un touche à tout, j’aime relativement tous les types de jeux, pouvant passer d’un fps bourrin à un jeu de stratégie où la réflexion est de mise, mais j’éprouve tout de même une grande affection pour les Rpg et les J-Rpg. Je joue sur Xbox one, Wii U, Ps3 ,Xbox 360 et Nintendo 3ds.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?