Boîte à Beta #02 – Dragon Ball FighterZ

Nous venons de passer deux semaines assez intenses et riches en nombre de Bêtas mises en ligne. En effet Dissidia FF NT, Dragon Ball FighterZ et Metal Gear Survive se sont partagés l’affiche et ont mis l’équipe de Boîte A Games à rude épreuve.
Dans cet article, nous allons parler de la bêta ouverte de Dragon Ball FighterZ. Cette dernière était accessible du samedi 13 janvier, en early access pour ceux ayant précommandé le jeu, et du dimanche 14 janvier au mardi 16 janvier. A noter que 24h de bêta supplémentaires ont été rajouté jeudi 18 janvier, en offline pour les joueurs Xbox One avec des matchs contre l’IA, et en ligne pour les joueurs PS4.
L’avis de CerfOrage :
Vous pouvez retrouver l’avis de CerfOrage avec sa vidéo sur le sujet juste ici :

 

 

L’avis de Gultor:

Avant de donner mon point de vue sur cette Bêta, il me semble important de spécifier que de base, je ne suis pas du tout intéressé par Dragon Ball. C’est un univers dont je reconnais sa grandeur et son importance, mais qui ne m’a jamais donné envie. Alors pourquoi tester ce jeu me direz-vous? En un mot: curiosité. Curiosité parce que j’ai malgré tout touché à des jeux DB, principalement chez des amis, et celui-ci a attiré mon attention notamment pour sa DA sur laquelle on ne peut taper. J’avais envie d’avoir au bout de la manette ce que Namco Bandai avait montré de son bébé ces derniers mois.

Du coup, qu’ai-je pensé de cette Bêta et du jeu? Pour ne pas vous mentir j’ai subi les mêmes soucis que beaucoup de joueurs de par le monde: une inaccessibilité au jeu époustouflante. Comment peut-on se permettre, en 2018, sur des machines plus que performantes, avec l’expérience d’un studio tel que N.B, de proposer un service aussi dégueulasse et honteux en terme de tenue de serveur? Ce n’est pas compliqué sur PS4 les deux premiers jours se sont résumés à une seule chose: tenter de se connecter aux serveurs et d’entrer dans un salon… A notre époque où le multi en ligne domine le monde du jeu vidéo, ne pas être foutu de prévoir des serveurs solides pour accueillir les joueurs ALORS QUE ces mêmes soucis étaient présents lors de la Bêta fermée qui a eu lieu en fin d’année 2017, ET QU’EN PLUS DB Xenoverse avait lui aussi connu ce genre de désagrément. C’est là un multi récidivisme et un manque de sérieux/professionnalisme incroyable. Je ne relèverai même pas l’aberration du jour supplémentaire où, plutôt que de régler le souci pour les joueurs Xbox One, ils ont préféré les faire jouer en offline… On rajoutera à tout cela un matchmaking aux pâquerettes avec parfois des heures d’attente pour trouver un combat (sans compter les gens qui se mettent en fil mais n’acceptent pas, mais ça c’est une autre histoire).

Sinon histoire de parler du jeu en lui-même pour mettre du positif: heureusement qu’il est bon, très bon même. La DA tient ses promesses, un jeu bien nerveux qui vous envoie du pâté dans les yeux, un vrai tutoriel qui vous fait tout tester (même si certaines commandes ne sont pas forcément simples à aborder, surtout quand l’IA d’entraînement vous fait des feintes ^^’ ). Le HUB est vraiment très sympathique avec un avatar DB Chibi personnalisable, c’est bien trouvé et c’est beau. On sent l’univers DB, même pour des personnes non familières à ce dernier.

Pour conclure: un superbe jeu qui tient ses promesses techniques (les combats) et visuels mais Namco Bandai a vraiment intérêt à travailler leur tenue de serveur pour la sortie du jeu car de nombreux joueurs et fans appréhendent cela et certains ont même décidé de boycotté le jeu. Une sortie qui est prévue pour dans…Oh God 4 jours.

 

L’avis de DebKazu:

On va trancher direct dans le vif du sujet. Le gros problème de cette bêta aura été la connexion. 24h sans aucune connexion possible sur PS4 et je pense que nous avons été chanceux, demandez au joueurs Xbox One si ils ont aimé le jeu et le jour supplémentaire. Je pense que la réponse sera salée. J’ai peur pour la sortie du jeu du coup si les serveurs ont saturé en bêta je n’imagine pas à la sortie du jeu.

 

Une fois ce gros problème passé on s’attaque au jeu en lui-même. Le jeu est vraiment pas mal nerveux et très tactique mine de rien. Pour la bêta je regrette de ne pas avoir eu plus de tutos, il y a quand même quelques subtilités du jeu qui me semble difficile à appréhender. Et je pense que ça pourrait être bénéfique pour ceux qui veulent se lancer à haut niveau. Outre cela le jeu reste très jouissif, et encore une fois, très nerveux et on sent qu’il est taillé pour le niveau E-Sport. Globalement content de la bêta même si, je sais que vous allez trouver ça bête mais ses problèmes de connexion m’ont gâché le plaisir de jeu.

Conclusion : Une bêta techniquement ratée, je parle bien sûr de l’aspect connexion hein. Au delà de ça une bêta pas mauvaise. Mais ces problèmes de connexion m’ont personnellement gâché le plaisir de jeu au point de ne pas jouer au jour supplémentaire.

 

Vous pouvez également retrouver les lives consacrés à DBFZ de notre responsable com et marketing sur sa chaîne perso.

 

CerfOrage

Le plus jeune de la bande, joueur de 19 ans, étant plongé dans cet univers depuis tout petit, ma première console personnelle était une Game boy Color avec Pokémon or. Je suis un touche à tout, j’aime relativement tous les types de jeux, pouvant passer d’un fps bourrin à un jeu de stratégie où la réflexion est de mise, mais j’éprouve tout de même une grande affection pour les Rpg et les J-Rpg. Je joue sur Xbox one, Wii U, Ps3 ,Xbox 360 et Nintendo 3ds.

Une pensée sur “Boîte à Beta #02 – Dragon Ball FighterZ

  • 2018-02-19 à 3:35
    Permalink

    Comme vous l’avez tous résumé l’attente à cause d’un serveur merdique à un peu tout gâcher pour ceux qui voulait juste tester

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?