Boîte A Bêta #01: Dissidia Final Fantasy NT

Boîte A Bêta #01: Dissidia Final Fantasy NT

2018-01-22 3 Par Gultor Barbe de Bronze

Nous venons de passer deux semaines assez intenses et riches en nombre de Bêtas mises en ligne. En effet Dissidia FF NT, Dragon Ball FighterZ et Metal Gear Survive se sont partagés l’affiche et ont mis l’équipe de Boîte A Games à rude épreuve. Voici notre avis sur la première: Dissidia Final Fantasy NT, avis à deux voix puisque DebKazu et Gultor sont les rédacteurs sur le coup. Et en parlant de coup, il est temps de parler de ceux du jeu.

 

 

GULTOR:

Final Fantasy + jeu de baston. Un mariage qui pourrait ne pas faire sens chez certains mais personnellement je trouve que ça s’y prête. Surtout que Dissidia FF NT n’est pas le premier du nom puisqu’un opus nommé Dissidia FF est sorti sur PsP en 2008 au Japon et 2009 dans le reste du monde.

Qu’est-ce que c’est? 

C’est donc un jeu de baston ayant pour arènes des cadres somptueux des univers Final Fantasy, au milieu desquels se bastonnent donc des personnages des différents FF: Cloud, Lightning, Noctis… Cette baston se déroule sous un parfum propre à l’univers du RPG avec les barres de vies et certains aspects du HUD.

Combats:

J’aime bien les jeux de baston ça défoule, mais bon sang pourquoi ce jeu est-il aussi bordélique? Le gameplay, et donc les combats sont anarchiques: ça part dans tous les sens, la lecture du jeu est super difficile car on est obligatoirement focalisé sur une cible et la caméra la suit coûte que coûte. Ça rend difficile le déplacement. Le nombre important d’informations à l’écran facilite la difficulté de lecture du jeu. On ne sait pas vraiment ce qu’on fait ni si cela donne quelque chose. Des cristaux apparaissent pour charger vos ulti mais vu le boxon va falloir lutter pour trouver. Bref, une belle synthèse entre Bagdad et Sarajevo à l’écran.

Positifs et négatifs:

  • Un tutoriel complet et jouable
  • Une ambiance FF présente
  • Des serveurs qui tiennent et un coop avec amis facile à trouver et à lancer
  • Un nombre de personnages raisonnable
  • Une lisibilité de jeu chaotique
  • Un système de verrouillage de cible mauvais
  • Des combats bordéliques

 

Bilan: une bêta qui a fait souffrir mes yeux et sur laquelle je n’ai pas pu prendre de plaisir à jouer tant elle était chaotique malgré ses points positifs. Dommage.

 

DEBKAZU:

Dissidia de mon côté je connais déjà pas mal j’ai eu l’occasion de faire les deux opus PSP : Dissidia et Dissidia duo décime. Comme le dit mon ami Gultor un peu plus haut le style se prête très bien à des fight comme cela mais les fight sur PSP s’y prêtaient clairement plus.

Le jeu sur PS4 est purement et simplement anarchique ! Je pense que le mot est faible. Et encore c’est bordélique sans les invocations parce que avec c’est la fête du slip complet. Une maniabilité atroce (bon dieu que mon petit écran de PSP me manque tout à coup.) Ce Dissidia manque cruellement de coordination. Cela gâche considérablement le plaisir de jeu. Le 1V1 que l’on avait sur PSP était clairement plus attractif, ça ne pétait pas dans tout les sens et quand un cristal arrivait on le savait. Les cristaux EX qui permettent de monter votre bravoure et vos attaques finales sont juste introuvables dans ce jeu. C’est un boxon sans nom. C’est malheureux parce que le reste et fichtrement bien foutu. Le jeu est magnifique, aucun crash pendant la bêta, tout était vraiment bien calibré.

 

Positifs et négatifs:  

  • Les graphismes vraiment bien foutus
  • Une facilité à rejoindre ou inviter ses amis
  • Les personnages qui changent au fur et à mesure de la bêta
  • L’ambiance Final Fantasy plus que présente
  • Des contrôles assez anarchiques 
  • Un bordel monstre sur le terrain
  • Les invocations sur le terrain